Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue! Welcome!

Homewood-St-Maur-des-Foss-s-Mars-1988.jpg
Réception des classes américaines à l'Elysée par le Président Miterrand, 1988

Recherche

Liens

11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 16:33

A la manière de Charlie Hebdo

mes dessins pour participer à " Je suis Charlie";

Je suis Charlie
Je suis Charlie
Je suis Charlie
Je suis Charlie
Je suis Charlie
Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes
commenter cet article
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 10:37

Version française

Grotte des Jardins de Magali/ Grotto of the Jardins de Magali
Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes
commenter cet article
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 10:37
Version in English
Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes
commenter cet article
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 10:36

Jamais, depuis des siècles que la grotte des « Jardins de Magali » est occupée au pied de la falaise de Lauris, une autorité, un organisme, un pouvoir quelconque n’avait songé à la confisquer pour régler un litige !

En ce début de l’année 2015, un danger en effet menace cette grotte.

Faits incontestés :

Il y a deux ans ( 2012), le SIVOM ( Compagnie des eaux de Pertuis) a décidé de déplacer les compteurs d’eau de la rue Savonnière et de la rue des Carrelets de l’intérieur des caves à l’extérieur dans la rue pour des raisons pratiques : plus facile à lire. Les raccords entre l’ancien compteur et le nouveau était la responsabilité du SIVOM : suppression des tuyaux en plomb, étanchéité du conduit.
Trois mois après les travaux, des taches suspectes d’humidité sont apparues dans les habitations troglodytiques et dans la grotte supérieure des Jardins de Magali. Alertés par lettre recommandée, les services du SIVOM sont venus vérifier la conduite principale et n’ont relevé aucune anomalie. L’imprégnation d’eau dans le rocher ( safre) qui soutient le quartier continuait d’une manière progressive. Les fuites venaient des raccords installés par le SIVOM des anciens compteurs aux nouveaux. Le SIVOM prétendit que ce n’était plus leur responsabilité, étant donné que le délai d’un mois accordé aux consommateurs pour vérifier les fuites était passé. Or ces fuites ne pouvaient être décelées car l’eau s’infiltrait dans les tranchées creusées dans le safre pour recevoir les nouvelles conduites et s’y imprégnait. Impossible de déceler une malfaçon immédiatement. C’est l’apparition des taches qui alerta les habitants du quartier..
Après de nombreux courriers des habitants du quartier et surtout d’André Girod, une réunion eut lieu et le SIVOM rejeta en bloc les réclamations des habitants du Carrelet.
Devant l’insistance d’André Girod et de trois autres habitants qui constataient les dégâts dans les habitations troglodytiques et dans la grotte des Jardins de Magali, le SIVOM en décembre 2014, par la voix de son directeur, Anthony Vitali, a changé de tactique: dans la lettre ci-dessous, le SIVOM a décidé d’employer des méthodes dignes du gouvernement de Vichy pour la spoliation des Juifs ou de la Mafia de Sicile : menace de confiscation de la propriété, menace de fermeture et de la destruction de la grotte des Jardins de Magasins et arrestation d’André Girod par la police pour tout le tapage qu’il fait pour défendre les droits et intérêts des habitants du quartier du Carrelet.

Lettre :

Sauvons la grotte des " Jardins de Magali"
Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes
commenter cet article
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 10:36

Dans sa lettre, Anthony Vitali, directeur de la régie Durance Luberon,écrit:

"cette cave réalisée sous le domaine public" !

Record Guinness d'une " cave creusée au marteau et au burin par un seul homme en un an" !

Montrons à ce fonctionnaire la réalité de la grotte:

Grotte selon Dianne OGG, artiste australienne
Grotte selon Dianne OGG, artiste australienne
Grotte selon Dianne OGG, artiste australienne

Grotte selon Dianne OGG, artiste australienne

Kayou Kitokomi, Japon, Quilts USA
Kayou Kitokomi, Japon, Quilts USA

Kayou Kitokomi, Japon, Quilts USA

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes
commenter cet article
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 10:35

Cette lettre est indigne, grotesque et pleine de menaces. Nous ne pouvons rester indifférents devant une société de services publics qui, pour éviter ses responsabilités et devant l’indifférence des pouvoirs publics ( Préfecture du Vaucluse et Mairie de Lauris) a lancé un assaut frontal contre André Girod et les habitants du Quartier du Carrelet. Notre simple demande était de réviser les raccords ancien compteur au nouveau de tous les habitants dont les factures d’eau ont explosé, passant du simple à 8. Quelques exemples sont présentés ci-dessous :

Adresse consommation 2012 consommation 2013

29 rue Savonnière 18 m3 126 m3

16 rue des Carrelets 63 m3 123 m3

20 rue Savonnière 57 m3 171 m3

esquisse"s de la place du Carrelet avec rue Savonnière et rue des Carrelets
esquisse"s de la place du Carrelet avec rue Savonnière et rue des Carrelets

esquisse"s de la place du Carrelet avec rue Savonnière et rue des Carrelets

Voir les commentaires

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes
commenter cet article
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 10:35

L’opération aurait pu être menée depuis plus d’un an. Mais l’entêtement, l’arrogance, le mépris du client de cette grosse société ( filiale de Vinci) nous oblige à mener une campagne de vérité. Si Anthony Vitali, le Directeur, avait daigné quitter son bureau bunker doré de Pertuis pour venir sur place, une telle menace n’aurait jamais été proférée. Mais c’était trop demander de ce haut fonctionnaire que de rendre visite aux habitants du Quartier du Carrelet.

Nous ne céderons pas devant ce rouleau compresseur qui n’hésite plus à utiliser des méthodes que l’on pensait révolues à notre époque. Cette menace de confiscation, de destruction et de faire appel à une loi pour nous menacer est absolument inadmissible.

La première raison en est que le SIVOM n’est pas propriétaire de la partie supérieure, la Place du Carrelet qui est la responsabilité directe de la Mairie et de la commune. Seule cette administration aurait pu le faire. Mais la Mairie connaît très bien ce lieu et n’a aucune raison de la faire sachant pertinemment que la grotte appartient au terrain du 5 ave Philippe de Girard. De plus le SIVOM n'a même pas de compte pour la parcelle C7 et n'a aucune installation sur le terrain ou dans la grotte! De quel droit Vitali peut-il exiger un titre de propriété quand il ne livre aucun service au propriétaire de cette parcelle?

Pour le Sivom, cette lettre est un abus de pouvoir, une menace et un chantage qui méritent d’être sanctionnés par la justice.

Pour ces raisons, mobilisez-vous pour répondre aux dirigeants du SIVOM, en particulier à Anthony Vitali qui de son bureau veut nous détruire.

Faites part de votre indignation en lui envoyant vos messages à

Email : durance.luberon.regie@wanadoo.fr

Prévenons aussi la presse: la Provence Avignon, Vaucluse matin et FR3 provence.

Pour vos mots d'encouragement et de soutien : jardins.de.magali@gmail.com

Malgré un article dans la Provence, rien n'y fit sinon cette lettre de menace envoyée par Vitali Directeur Sivom
Malgré un article dans la Provence, rien n'y fit sinon cette lettre de menace envoyée par Vitali Directeur Sivom

Malgré un article dans la Provence, rien n'y fit sinon cette lettre de menace envoyée par Vitali Directeur Sivom

Lettre ouverte à Anthony Vitali,

Directeur de la Régie Durance Luberon

 

 

 

Monsieur,

J’ai attendu la fin de la trêve des confiseurs pour  répondre à votre indécent courrier du 15 octobre 2014 mais reçu début décembre 2014.

Cette correspondance est partie d’une simple demande de la part des habitants du quartier du Carrelet  dont moi-même, qui vous a été faite pour vérifier les conduites d’eau entre les anciens compteurs et les nouveaux que vous avez déplacés en automne 2012.  Suite à ces travaux sous votre entière responsabilité, des infiltrations d’eau ont été remarquées dans les parties troglodytiques des habitations de la rue des Carrelets et dans la grotte placée sous la Place du Carrelet directement sous ces canalisations.

Réunions, visites de votre personnel se sont succédées mais en vain.

Votre refus de vérifier ces raccords conduit à cette situation. Vous donnez comme motif que c’est à la charge des consommateurs puisque rien n’a été signalé dans le mois suivant la fin des travaux. Mais les factures explosaient passant de 15 m3 à 157 m3 pour l’une. «  Fermez les robinets » raillaient vos représentants.

A la suite d’un article de presse ( La Provence  du 12 octobre 2014), vous m’avez envoyé une lettre que je considère comme grotesque et menaçante. Prétextant une loi, vous avez utilisé une méthode digne de Vichy pour la spoliation des Juifs et de la mafia pour intimider les récalcitrants.

Vous n’avez pas le droit de réclamer un titre de propriété ( sous menace d’expulsion et de destruction) pour un terrain dont le Sivom n’est pas propriétaire. Cette loi aurait dû être rappelée et son droit exercé par la Mairie de Lauris et non par le Sivom.

Sa seule utilisation a été de me faire peur et de me faire rentrer dans le rang des soumis devant le rouleur compresseur d’une grande société que vous représentez.  Vous avez eu tort !

J’ai donc décidé de lutter à armes égales avec vous en rendant publiques votre lettre et ma réponse. Le dossier complet est mis sur Internet et je fais appel aux milliers de visiteurs qui sont venus «  dans cette cave réalisée sous le domaine public » et  que vous «  ordonné sans indemnité la suppression de cette cave ( sa destruction) et de déférer l’auteur des infractions à la police de la conservation du domaine public devant la juridiction judiciaire ».

Si vous aviez daigné sortir de votre bureau bunker doré de Pertuis pour rendre visite aux habitants du quartier du Carrelet et visiter «  cette cave », vous n’auriez jamais envoyé un courrier aussi grotesque et ubuesque.

Mais mon combat continue jusqu’à la révision demandée depuis le début des raccords entre anciens et nouveaux compteurs, sources des fuites.

Salutations.

André Girod

 

Un peu d'humour à la Charlie Hebdo! La grotte de Lscaux et le sivom!

Un peu d'humour à la Charlie Hebdo! La grotte de Lscaux et le sivom!

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes
commenter cet article
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 10:22

Let’s save the « Jardins de Magali »

Never before, in a thousand years, this cave and piece of land had been threatened to be confiscated by any power in order to solve a problem.

This is what is happening in 2014.

Let ‘s establish the facts :

In 2012, Sivom ( the water company for Lauris, set up in Pertuis) decided to move the watermeters from inside the houses to the outside : 2 valid reasons : easier to read the meters and remove the old lead pipes. Some of the houses date back to the 18e century.

Three months after the removal of the watermeters, humidity stains appeared in the troglodite sections of the houses in the district and on the top part of the cave in the Jardins de Magali. A registered letter was sent to Sivom to ask them to check the water pipe system. A Sivom representative came to check and he found no anomaly. All was supposed to be in order. However the humidity continued to grow. The leaks must have been in the new pipes between the old meters and the new. Sivom refused to verify pretending it was the responsability of the owners : they should have declared a leak within the first month after the removal of the old meters. But the leaks could not be detected because the water impregnated the tender rock through the new drains.

A meeting was held to no effect : refusal of the water company to accept to verify the pipes.

In the meantime, the people around the cave of the « Jardins de Magali » started to get incredible water bills : from 15 m3 ( 2012) to 130 m3 ( 2013). The argument from Sivom to explain these incredible bills was to advise the consumers to « learn how to turn off faucets » !

But Sivom had to face the stubborness of André Girod and some onwners of the district to find a just solution to the problem of water waste and humidity in the district. Upon the advice of one of the assistants to the Mayor of Lauris, Sivom through his director, Anthony Vitali, decided to send a letter threatening André Girod of confiscation and destruction of his property. In case of refusal, the police would be sent to arrest him.

This new method is exactly like what happened during the war by the Vichy Government to confiscate the properties of the Jews or by the mafia to shut up any contestant.

It is difficult to believe that this method can still be used in the 21st century in France !

Letter from the Sivom ( in French)

Save the " Jardins de Magali"
Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes
commenter cet article
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 10:08

In his letter, Anthony Vitali, Director of the Sivom, considers the " grotto " like a hole dug into the rock in a few weeks by myself ( quite a feat!!) under the public domain, meaning the Place du Carrelet.

If this man had had the decency to leave his bunher office in Pertuis, he would have realized the stupidity of his letter.

He is asking for the title to the property!

But let us reassure him by showing simple photos of the " hole in the rock"

 the " Hole in the rock"
 the " Hole in the rock"
 the " Hole in the rock"

the " Hole in the rock"

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes
commenter cet article
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 19:01

Support from our former artists who exhibited in the » The Jardins de Magali » :

Marianne Fons American Quilter

Ediror in Chief magazine Fons and Porter

--Host of "Fons & Porters Love of Quilting" nationwide in the US on Public Television

--Co-founder of Fons & Porter's Love of Quilting magazine, circulation 310,000

"To Whom It May Concern:

I'm writing to express my support of the work of the beautiful Jardins de Magali and of Andre Girod.

I have learned, with dismay, that there are threats to the safety of this remarkable and unique living monument to art of every kind.

In the early 2000s, for three consecutive years, I brought a groups of about 30 American quilters to Provence. Andre Girod was my very capable co-leader, handling all transportation and accommodation needs in France.

"French-American Day" each time at Jardins de Magali was the high point of the week-long tour. Local French quilters were invited to luncheon in the courtyard. Exchanges of small quilts between the American and the French quilters were made. All toured the artwork on display in the caves. Each time, it was a wonderful day of camaraderie and communication (sometimes despite a language barrier) among art loving people.

The Jardins complex, is, in my opinion, a national treasure of France.

I will mention also that my husband and I have visited Andre and Francoise both prior and subsequent to the tours I brought to Provence. We are quite familiar with the history and layout of the Jardins. We have shared the story of this amazing place with many American friends.

Any threat to Andre and the art display center he has established in Lauris would be despicable, in my opinion.

Yours truly,

Marianne Fons"

Dianne Ogg Painter from Australia

"To Whom it May Concern,

As an Australian artist who is fortunate to have exhibited paintings in the Jardins de Magali, I would like to urgently request any help and remedy required for the preservation of this historic, cultural and tourist destination of local and international importance. The jardins are not just a garden or gallery, but a site of major historic interest, as well as of cultural and artistic encouragement that must be preserved.

Andre Girod has been incredibly active in drawing artists and performers from as far away as Australia to exhibit or perform in this amazing venue.

Please help him to continue this worthwhile endeavour.

Yours Faithfully,

Dianne Ogg.

Dianne Ogg BSc Gen Sc

Paintings by Design"

Sheila Frampton Cooper, American artist

In May, 2014, I had the great honor of exhibiting my artwork at the Jardins de Magali, in the lovely village of Lauris. I was invited by André Girod. I was one of four artists and it was a wonderful show.

The exhibit was a great success and we had so many special visitors, several from neighboring EU countries. We also had tours of people coming to see this amazing venue, which is so magical. With the incredible stone as the backdrop for my art, and the professional lighting that illuminated the work, it made for a truly special experience for myself and everyone who visited.

André Girod's exquisite mosaics throughout the cave, and in various locations in the garden, enhance the ancient feeling of this very special place.

I have told everyone that I'm sure I will never exhibit my work in a place that will come close to the caves at the Jardins de Magali. André has spared no expense in restoring this historic site to it's full glory. It's has been a labor of love that he spent decades and a considerable investment of time and money.

On the last day of the exhibit, André presented a concert with a local jazz band and the residents of Lauris enjoyed a great evening. This is something André does a few times a year, and he does this for the community and to attract people to the village of Lauris.

I sincerely hope that this beautiful place will endure, and bring joy and culture to Provence for many more years to come.

Sincerely,

Sheila Frampton-Cooper

Artist

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes
commenter cet article