Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue! Welcome!

Homewood-St-Maur-des-Foss-s-Mars-1988.jpg
Réception des classes américaines à l'Elysée par le Président Miterrand, 1988

Recherche

Liens

6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 17:12

img-372-copie-1.jpg

 

La colère des parents américains et français:

La décision a été prise par l'Inspecteur des écoles de Ann Arbor , l'Ambassade des Etats-Unis en France et le Secrétaire d'Etat à Washington sans consulter les parents d'où leur colère. Les parents au cours d'une réunion houleuse avec les autorités françaises, le sénateur Maire de Saint-Maur des Fossés, la police et les représentants de l'Ambassade exprimèrent leur colère mais en vain.

 

Suite dans le livre!

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Menace sur les Américains-threat on Americanse
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 17:02

img-366.jpg

 

Titre: menace fait rentrer les enfants d'Ann Arbor de France

 

suite

 


Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Menace sur les Américains-threat on Americanse
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 17:00

img-367.jpg

L'appel téléphonique eut lieu le dimanche 14 mai 1995 vers 20 heures. Le terroriste menaça de tuer les Américains à l'école.

suite

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Menace sur les Américains-threat on Americanse
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 16:58

img-368.jpg

 

Dés le premier contact avec l'animatrice, André Girod soupçonna que cet appel n'était pas authentique. Le résultat de l'enquête le prouva. Mais la machine de guerre américaine s'était mise en route: elle écrasa la police française, les autorités françaises, les parents. Rien ne put arrêter sa décision de rapatrier les enfants américains de Ann Arbor!

 

suite

 


Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Menace sur les Américains-threat on Americanse
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 16:57

img-370.jpg

 

Au retour des enfants de Ann Arbor, toute la presse américaine était présente. Le plus étonnant est que'il n'eut aucun écho dans la presse française! Mais en accord avec le gouvernement, les médias français ne furent jamais informés, pour éviter le chaos dans les classes franco-américaines de la région parisienne. Il y avait près de 500 Américains en classe franco-américaine dont une autre classe dans une école de Saint-Maur des Fossés. Mais un cordon de protection fut discrètement installé autour du quartier.

 

                                                                             suite: colère des parents

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Menace sur les Américains-threat on Americanse
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 16:55

img 371

 

La police française, les autorités américaines  et les renseignements généraux ne savaient quel était le commando qui avait menacé de tuer les enfants américains ni pourquoi cette classe, parmi toutes les classes américaines en France, avait été choisie comme cible !

 

suite

 


Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Menace sur les Américains-threat on Americanse
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 16:49

img-373.jpg

      Dans cet article il est dit clairement que la police française et les autorités n'envoyèrent aucune information aux médias français de peur de créer une panique parmi les classes américaines qui séjournaient dans la région parisienne en ce mois de mai. Une surveillance accrue eut lieu dans Paris puisque cinq écoles de Paris recevaient des classes américaines. Le système de surveillance se termina à la fin de juin lorsque tous les enfants américains étaient rentrés aux Etats-Unis.

suite

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Menace sur les Américains-threat on Americanse
commenter cet article
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 18:30

Article du 15 mai 1995:

La menace a eu lieu le 14 mai 1995, cinq semaines avant le terrible attentat du métro RER Saint-Michel le 25 juillet 1995

The threat took place on May 14 1995,a few days before the terrible explosion in the St Michel RER station in Paris July 25 1995

 

img-143.jpg

 

suite

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Menace sur les Américains-threat on Americanse
commenter cet article
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 18:26

 

 

img 144

 

Les journaux américains parlèrent de ce retour précipité devant la menace d'un groupe terroriste. Mais la presse française ne fut pas informée suite à une discussion entre Alain Madelin qu'André Girod avait immédiatement appelé le dimanche après l'appel de l'animatrice américaine, et le Premier Ministre, Alain Juppé. André Girod avait le numéro personnel d'Alain Madelin puisque son enfant participait avec son école à la classe franco-américaine. Madelin communiqua avec Jean-Louis Debré ministre de l'Intérieur et Alain Juppé, premier ministre. La décision avait été alors prise au plus haut niveau de protéger l'école et les enfants américains mais aussi d'aider au rapatriement. Mais le conseil qu'André Girod avait donnée au gouvernement et à l'ambassade américaine était de ne rien dire à la presse française: plus de cinq cents enfants américains séjournaient alors dans la région parisienne et cela aurait déclenché une panique dans les communes . Malheureusement ce dispositif mis en place pour les Américains n'avait servi à rien puisque que quelques semaines plus tard il y avait le terrible attentat dans la station de métro Saint-Michel!

 

Suite

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Menace sur les Américains-threat on Americanse
commenter cet article
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 18:11

img 135

Return of the American children from Ann Arbor MI after the counselor received a phone call from an terrorist organisation saying that the children would be attacked. Alerted Washington decided the immediate return of the class.

Après avoir reçu un coup de téléphone d'une organisation terroriste, l'animatrice américaine a prévenu son système scolaire qui à son tour a appele le ministère des Affaires Etrangères à Washington DC. La décision fut de rapatrier la classe immédiatement.

Les parents récupèrent leurs enfants à l'aéroport de Detroit.

 

suite

 

 


Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Menace sur les Américains-threat on Americanse
commenter cet article