Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue! Welcome!

Homewood-St-Maur-des-Foss-s-Mars-1988.jpg
Réception des classes américaines à l'Elysée par le Président Miterrand, 1988

Recherche

Liens

2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 08:23

 

img 085

 

Article du Chicago Independant Bulletin du 25 décembre 1980: l'article mérite d'être traduit.

" Le samedi 20 décembre de 12.30 à 14.30 une réception " Bon voyage" a eu lieu à l'école St Philip Neri, 2110 E. 75 th st. ( Pour ceux qui connaissent Chicago c'est en plein coeur du ghetto noir!). Cette réunion concluait la préparation de plusieurs mois pour un programme culturel qui envoyait 3 enfants de familles défavorisées ( "inner-city youngsters" qui se traduit par 3 enfants du ghetto) en France pour le mois de Janvier.

Parmi ceux qui avaient choisi ces enfants se trouvait Rosa Moore, "Project Coordinator of the Mayor's office for Neigborhoods" ( Coordinatrice du projet de regroupemant des quartiers, rattachée au bureau du Maire de Chicago) qui sera la patronne de Barack Obama quand il devint animateur social. Le programme des classes franco-américaines était soutenu et coordonné par la ville de Chicago pour aider à l'intégration des enfants défavorisés à un milieu de classes aisées. Ces enfants, dans cette classe, se trouvèrent avec des enfants d'avocats, médecins, hommes d'affaires!

 

Mais la Mairie de Neuilly sur Seine mit brutalement fin à la classe franco-américaine pour ne plus recevoir de telles classes car les parents avaient refusé d'héberger chez eux les noirs de Chicago. Sous la pression des parents, la Mairie céda. Par qui fut prise cette lamentable décision ? Achille Peretti, le Maire, Gorce-Franklin, l'adjointe à l'enseignement ou Nicolas Sarkozy, l'administrateur des écoles?

 

La politique sécuritaire qui touche actuellement la France est une réminiscence de 1981: Neuilly ne pouvait pas chasser ces gamins du ghetto ou les démunir de la nationalité française mais Neuilly NE VOULAIT PLUS LES ACCEPTER, ce qui revient au même: les perturbateurs noirs du ghetto de Chicago n'étaient plus admis à Neuilly! Ils n'étaient pas expulsés mais interdits de séjour!! Des gamins de 10 ans parce qu'ils étaient noirs!

 

Suite documents: Sarkozy et la sécurité cliquer ici

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Enfants noirs de Chicago à Neuilly
commenter cet article