Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue! Welcome!

Homewood-St-Maur-des-Foss-s-Mars-1988.jpg
Réception des classes américaines à l'Elysée par le Président Miterrand, 1988

Recherche

Liens

22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 11:33

 

Mais à la lecture de mon premier message, telle une bouteille jetée à la mer et retrouvée sur une plage des antipodes, qui donnait le nom du correspondant, son école, sa ville et les dates du séjour du Français en Amérique, le destinataire paniquait un peu et se faisait du souci: message de la DGSE, de la CIA, enquête du FBI, des services d’émmigration, des services fiscaux? Qui pouvait connaître des détails aussi précis de ce qui s’était passé, il y a dix, vingt, trente ans?

 

Anthony (Ecole du Coudray, Nantes 44 / Miller school, Canton-Plymouth, Michigan, 1989) par sa réponse du 12 juillet 2009 (vingt ans après), traduit l’effet de ce mystérieux message :

“ Quelle surprise en recevant ce mail! Comment avez-vous fait pour me retrouver ainsi que le nom de mon correspondant ? En tout cas, c’est un voyage qui a marqué ma vie et je m’en rappelle comme si c’était hier!”

 

Comme on dit en français populaire, l’envoi en a “ bouché un coin” à plus d’un : c’est le cas de Julie ( cas exceptionnel dans nos annales car Julie était l’une des triplés qui partirent ensemble aux Etats-Unis avec la classe. Quelle confiance de la part des parents d’avoir laissé partir leurs trois enfants ensemble pour cette fabuleuse aventure: avion, séjour dans trois familles différentes! Un grand merci aux parents pour la confiance qu’ils avaient placée en nous) :

 

Julie (Ecole des Cottages, Suresnes 92 / Southview School, Anderson, Indiana 1984 ):

“ça alors, je suis épatée que vous ayiez autant d’infos! Je fais suivre le message à mes frère et soeur ainsi qu’aux anciens de cette classe franco-américaine dont j’ai encore les coordonnées.”

 

Fabienne ( Ecole Paul Langevin, Le Chesnay 78 / South school, Mandeville, Louisiane 1994):

“ J’ai été très surprise de votre mail. Comment avez-vous trouvé ces informations?”

 

Jerôme ( Ecole Rompois, Blanzy 71 / Blackhawk school, Park Forest, Illinois 1991):

“ Effectivement, vous êtes bien renseigné!!!

Mais je n’ai pas très bien compris qui vous êtes ???

Il est vrai que je repense souvent à cet échange et envisage de retrouver mon

“ correspondant”.”

 

Cette démarche se reproduisit souvent : faire passer le mot, d’où effet boule de neige!

 

Sauf pour Jérémy ( Ecole Kersabiec, Lorient 56 / Frost school, Jackson, Michigan 1994) qui, avec un humour noir, écrit:

“ Pour les anciens de mon année, ils sont presque tous sur copains d’avant ou en prison!”

 

Alice (Ecole du Cloître, Champeaux 77 / Sechrist School, Flagstaff , Arizona  1992) le dit nettement :

“ J’aurais besoin d’un peu plus de détails sur le “ comment vous savez que je faisais partie de ce voyage”, il se passe tellement de choses sur Internet que je vois mal parler de ma vie et détailler mon passé à quelqu’un qui pourrait se faire passer pour quelqu’un d’autre.”

 

Ou bien Marion (Ecole Pasteur, Montmorency 95 / Sechrist School, Flagstaff , Arizona 1991):



Livre: Classe franco américaine Back to Back page 6  
Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Publication: Classes Back to Back - extraits
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 11:31

( Montmorency) de Krakow où il est “ livreur de gambas en milieu aride” ( sic).

 

Puis, un mot fut envoyé aux mairies qui avaient, pendant de longues années, participé, leur demandant de faire appel à témoignages. Dans leurs bulletins municipaux, une annonce fut passée et donna de bons résultats.

 

L’ inspecteur d’Issy-les-Moulineaux qui approuva tout de suite l’idée de la classe franco-américaine:

“ Je suis tombé sur l’annonce de “ Point d’accueil” et j’ai vu que vous recherchiez des témoignages.”

 

 

La mère de Natacha ( Ecole le Cèdre, Noisy le Roi / Heritage school, Medina, Ohio 1992):

“En faisant des rangements, il y a quelques jours, je suis tombée sur la photo de groupe du séjour de ma fille à Medina en mai 1992 et le lendemain, j’ai lu dans le journal de Noisy le Roi, votre appel à témoins.”

 

Lina, mère de Janice ( Ecole F. Buisson, Levallois 92/ Forest Road school, La Grange, Illinois 1988):

“ En feuilletant “ l’info Levallois” de septembre 2009, je suis tombée sur l’article “ classes franco-américaines”. En effet ma fille Janice a participé à ce programme en 1988: elle était alors âgée de 11 ans.”

 

 

Anne ( Ecole le Cèdre, Noisy le Roi 78 / Heritage school, Medina,Ohio 1981) :

“ Je vous écris rapidement suite à votre appel à témoignage dans la revue de Noisy.
Si vous avez un profil sur ‘ Facebook’, nous serions ravis de vous accueillir sur notre groupe “ Peanuts”.

En 1981, nous sommes partis à Medina avec Mme M. .  Elle a toujours gardé le groupe ensemble, elle a donc créé avec nous, le groupe des Peanuts. Nous nous retrouvions ensemble pour des activités diverses et nous récoltions même les sous de nos voyages en vendant du … pop-corn … à la foire à la brocante de Noisy! Ce qui nous a permis, mine de rien,  de repartir les années suivantes, tous ensemble en week-end à Fontainebleau, en vacances en montagne, en campagne, en Angleterre!

Aujourd’hui, nous sommes 18 sur notre groupe Peanuts de Facebook! ”

 

Quel témoignage qui montre que, presque partout, le voyage en Amérique avait forgé des liens très forts entre les enfants et les enseignants!

 

Benoit (Ecole Louis Blanc, Paris 75010/ Fren Persons school, Olivet, Michigan 1992) en tire la même conclusion:

“ Pour nous, notre classe FA est un souvenir impérissable et ancré dans nos coeurs à jamais. En CM2, nous ne pensions à aucun instant à cette aventure que nous allions vivre avec des Américains du même âge que nous mais d’une culture différente.
Nous sommes tous soudés aujourd’hui par ce sentiment d’avoir partagé ces moments exclusifs, c’est pour cela que l’on se voit régulièrement 15 ans après, comme si chaque enfant que l’on était, se retrouvait fraternisé à chacun grâce à ce voyage!”

 

Nous verrons qu’avec l’équivalent américain : “ Facebook”, ce fut une autre paire de manches!

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Publication: Classes Back to Back - extraits
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 11:27

 

 

Quelques mots du fondateur....

 

                et des anciens participants

 

A considérer l’ampleur considérable prise par le programme de la classe franco-américaine et les souvenirs que cette unique expérience engrangea dans la mémoire de milliers d’enfants français (près de 40 000 !) et américains ( le même nombre !), l’auteur de ce tsunami pédagogique se devait d’en laisser une trace écrite.

 

Après la description des difficiles débuts dans son premier volume : “ Classe de neige franco- américaine”, il se donna comme mission de rassembler le plus grand nombre de témoignages possibles pour faire revivre cette folle aventure: faire partir des gamins de 10 ans aux Etats-Unis pendant l’année scolaire! Et faire venir des gamins américains en France!

 

Géraldine (Ecole Pasteur, Melun / Atkinson school, Freeport, New York, 1990) souligne ce fait unique avec justesse:

“ Il faut se rappeler qu’en 1990, avoir la possibilité de visiter les Etats-Unis était une chance incroyable. Aujourd’hui, c’est presque devenu commun mais à l’époque, c’était la première fois que beaucoup d’entre nous allions prendre l’avion et même visiter un pays étranger.”

 

Chère Géraldine, que dire de la première classe qui tenta cette aventure en 1976, ouvrant ainsi la voie à vous tous!

 

Cette recherche aurait pu, il y a plus de cinq ans, s’avérer impossible:  comment retrouver, aux quatre coins de la France et des Etats-Unis, voire du monde, les anciens élèves de CM1/CM2 de toute la France, partis dans quasiment tous les Etats américains: de la Californie à New York, de la Floride à l’Alaska en passant par Chicago, Phoenix, Tullahoma ou Houston!

 

Des aiguilles dans une gigantesque – échelle américaine- meule de foin!

 

Et comment contacter ces petits Américains, encore plus mobiles que les Français, dans les cinquante Etats?

 

Heureusement que le progrès technologique n’est pas toujours dirigé vers le pire, mais quelquefois, vers le meilleur. Alors, grâce aux services exceptionnels de “ Copains d’avant” et à une patience de dentellière, l’auteur a pu “ retrouver” bon nombre d’anciens participants français. Les réponses provinrent des quatre coins du globe.

 Cécile ( Ville d’Avray) répond de Singapour, Jérémie ( Levallois) de Charlotte, NC USA, François ( Jaux) de Shengen, Chine, Baptiste ( Paris) de Dublin, Irlande, Lydia( Paris) de Londres, Alexandre ( Neuilly) de New York, Jérôme ( Versailles) de New York, Magali

( Perthes en Gâtinais) de New York, Jean Renaud ( Noisy le Roi) du Canada, Franklin

( Montigny les Metz) de Londres, Julien ( Dijon) de Londres,  Alexandre ( Paris) de Jerusalem, Morgane ( Boulogne) de Long Beach, California, et enfin  Timothee 

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Publication: Classes Back to Back - extraits
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 11:15

Messages de soutien

 

Le programme des classes franco-américaines n’aurait jamais vu le jour en France, sans une participation active de décideurs: Mairies, Inspections, Ministère de l’Education Nationale.

Elles n’auraient pas eu lieu non plus, sans la confiance des enseignants, parents et enfin enfants. Ce fut ce travail collectif, chacun dans son domaine, qui permit d’offrir à nos CM1/CM2 cette formidable aventure: partir en Amérique!

Le fondateur les remercie profondément d’avoir vu, dans cette idée quelque peu farfelue, un avenir possible à l’apprentissage des langues étrangères dans les écoles primaires.

Les témoignages des Maires, parents, enseignants et surtout enfants (devenus adultes) seront utilisés, je l’espère, à bon escient dans les divers chapitres de ce livre.

 

Paroles aux plus fervents défenseurs du programme:

 

M. André Santini, Maire d’Issy les Moulineaux, Secrétaire d’Etat chargé de la Fonction Publique:

“C’est pour moi un grand honneur de pouvoir faire figurer ces quelques mots dans la préface du 2e volume de vos mémoires.

Si je conserve, de votre passage à Issy, le souvenir de votre engagement au service des enfants, je me rappelle surtout de vous comme la personne ayant initié les échanges franco-américains dans notre ville.
Aussi tenais-je à vous adresser mes plus sincères félicitations pour le partenariat réussi que vous aviez mis en place avec la ville de Neenah dans le Wisconsin.

Il a été à l’origine de nombreux échanges linguistiques, qui se sont, depuis, développés à Issy, avec 6 de nos villes jumelles.

En 2008, ce sont plus de 200 collégiens et lycéens étrangers qui ont été accueillis dans notre ville et autant d’enfants Isséens qui sont partis à la découverte de nos Cités soeurs. Depuis 2002, près de 3 000 jeunes ont ainsi participé à ces différents séjours pédagogiques et culturels. Voyez combien vous avez contribué à l’ouverture sur le monde, d’Issy les Moulineaux!

Au nom des Isséens, permettez-moi de vous en remercier très sincèrement.”

 

 

 

M. Patrick Balkany, Député-Maire de Levallois-Perret:

“Des classes levalloisiennes entières sont parties pour les Etats-Unis et nous avons reçu des classes de jeunes américains. Ces échanges ont favorisé l’ouverture d’esprit des uns et des autres et la découverte de la culture des deux pays.

Je me souviens encore, à l’issue des séjours, des larmes déchirantes des enfants lorsqu’ils devaient se séparer.

Je peux témoigner que nombre de familles américaines et levalloisiennes sont restées en contact et qu’aujourd’hui encore, des jeunes Levalloisiens partent pour les Etats-Unis retrouver leurs amis, qui, eux-mêmes, viennent régulièrement à Levallois.”

 

M. George Lenormand, Maire de Sèvres :

“ Nous sommes persuadés que de tels contacts peuvent être profitables aussi bien sur le plan linguistique que pour une bonne compréhension et une meilleur connaissance entre les enfants de deux pays.”

 

Me  Gorce-Franklin, Mairie de Neuilly sur Seine :

“ C’est avec beaucoup de joie qu’il peut être constaté que vous avez continué cette longue tradition à laquelle nous sommes très attachés entre la France et les Etats-Unis, amitié nouée dans la joie.”

 

M. Hervé de Charette, Ancien Ministre, Député de Maine-et-Loire:

“Mon épouse et moi-même, avons toujours été convaincus de l’importance que revêt la maîtrise de l’anglais dans le monde d’aujourd’hui. Soucieux d’offrir les meilleures opportunités à notre fille Camille, nous avons été particulièrement heureux qu’elle puisse participer à un échange franco-américain grâce à votre programme. La qualité de l’encadrement et l’originalité de cette démarche méritent grandement d’être soulignés et nous savons à quel point cette expérience a été déterminante pour l’avenir de Camille.”

 

M. Philippe Seguin, ancien Maire d’Epinal, Président de la Cour des Comptes:

“ Je conserve le souvenir de votre action en tant que président des classes franco-américaines.”

 

M. Elvezi, Conseiller Général du Jura :

  Expérience interessante surtout par le fait qu’il s’agit d’enfants et constitue un grand intérêt pour l’avenir.”

 

Dr. Irving Miller, superintendent de Homewood, Illinois, dans le “ American school Board Journal”, le journal des inspecteurs généraux aux Etats-Unis:

“ For the children, the program is an adventure in learning both about themselves and about others. The whole community gets involved. In Homewood, welcome signs appear in store windows, various public officials take part in a community reception and members of the community greet children as they walk and shop in town with their American families.”

 

Dr. Helen Ditzhazy, Asst Superintendent for Instruction, Jackson, Michigan:

“I would say that the French-American class is an invaluable experience for our children.”

 

 

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Publication: Classes Back to Back - extraits
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 11:12

Classes de neige franco-américaine 
     French American snow class
1975-1990

 

‘France as seen by 10 year-old American children"

img 170 

Classes franco-américaine 
Back to Back
     French American class
 

 Livre ( 2e partie) : Classe franco-américaine ‘Back to back’ 

«  L’Amérique vue par des petits Français de dix ans »

 

Présentation de la ‘table des matières’ du deuxième volume des classes franco-américaines avec les différents chapitres. Le livre essaie de couvrir TOUS les aspects de l’organisation, du déroulement et de la conclusion des ‘classes franco-américaines’.
Tous les domaines ont été labourés, retournés, découvrant ici et là, un incident ou une zone trouble qui aurait peut-être dû rester enfouie ! 

Les témoignages reçus – et ils sont nombreux – sont intimement mélangés au texte de façon à lui apporter une solide ossature et une vie authentique. Tous n’ont pas pu être utilisés et je m’en excuse, mais le maximum a été fait pour véritablement donné la parole aux anciens participants. 

Le livre est terminé et présenté aux éditeurs.

Un grand merci à tous les participants qui ont témoigné. Votre  aide a été précieuse.
André Girod, Fondateur ACFA/AFAC 
Retenez votre copie avec : andre.c.girod@gmail.com 

Livre: classe back to back: table des matière: cliquez ici 

Table des matières


Messages de soutien 

Quelques mots du fondateur … et des participants 

Méthodologie et références 

Prologue 

Chapitre 1 : succès et presse 

Chapitre 2 : Coup de blues des Américains en France 

Chapitre 3 : Création d’une association 

Chapitre 4 : Champagne et jus de fruits 

Chapitre 5 : Du rêve à la réalité 

Chapitre 6 : Départ pour l’Amérique 

Chapitre 7 : Noirs dans les classes 

Chapitre 8 : Etre patron 

Chapitre 9 : Le personnel 

Chapitre 10 : Françoise 

Chapitre 11 : Laurence 

Chapitre 12 : Embauche et licenciement 

Chapitre 13 : Repos et loisirs 

Chapitre 14 : Détachement administratif 

Chapitre 15 : Soirée franco-américaine 

Chapitre 16 : Propagande dans les établissements scolaires 

Chapitre 17 : Formation des classes 

Chapitre 18 : Répartition des classes 

Chapitre 19 : Placement des enfants 

Chapitre 20 : Familles américaines 

Chapitre 21 : Familles françaises 

Chapitre 22 : Les attentats 

Chapitre 23 : Les écoles actives bilingues ( EAB) 

Chapitre 24 : Taux de change 

Chapitre 25 : Carte American Express 

Chapitre 26 : Le sapeur Camember 

Chapitre 27 : Statistiques 

Chapitre 28 : Rencontres 

Chapitre 29 : Recrutement des villes françaises 

Chapitre 30 : Recrutement des écoles américaines 

Chapitre 31 : Scandale : l’enseignement de l’anglais en France 

Chapitre 32 : Santé et assurances 

Chapitre 33 : Ilkya : disparition du français en 2061 

Chapitre 34 : « Change your life » 

Chapitre 35 : Financement 

Chapitre 36 : Accessoires 

Chapitre 37 : Résultats 

Chapitre 38 : Fêtes et activités : Halloween et Thanksgiving 

Chapitre 39 : Cérémonies commémoratives 

Chapitre 40 : La presse 

Chapitre 41 : 10, 20, 30 ans après 

Chapitre 42 : Le déclin 

Chapitre 43 : Tout a une fin 

Chapitre 44 : Epilogue 

Chapitre 45 : Dernier hommage

 

 

 


Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Publication: Classes Back to Back - extraits
commenter cet article
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 15:13

Un grand nombre d'entre vous me demandent comment retrouver leur correspondant :

l'accès à Facebook est très RESTREINT et un signal vous indique que vous franchissez la limite au-delà d'une dizaine de noms!!

Alors aidez-moi en cherchant vous mêmes votre correspondant sur Facebook

Si vous le retrouvez, indiquez-lui de cliquer sur ce blog afin de répondre au questionnaire en anglais et de m'envoyer sur mon E mail leurs commentaires  .

Merci de votre aide 

AG 

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Publication: Classes Back to Back - extraits
commenter cet article
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 00:00

     

Latest news 

 

Nouveaux livres d'André Girod:

"C'est mon Amérique aussi" 

cliquez ici

" Maires à la dérive ou dérives des maires?"

livre provocateur sur les mairies

link

Talk on book in the Chicago area

André Girod will present and sign his book

" French American class"

click here

Book  published in English

RedleadPress, Pittsburgh, USA

"French American class" by André Girod

André Girod narrates the fabulous adventure of the 10 year old French and American children, traveling to America or to France. The contact of the French children in elementary schools throughout the United States touched more than one million children and familiarize them with the French language and culture. At the time the French American class program was the most innovative and successful exchange program ever. More than 80 000 children participated in the incredible experience.

 

Book available on Amazon.com  or  http://redleadbooks.com/


                                        img222

 

                                          img223

The French-American Program was the subject of many articles in the national, regional and local newspapers in America and France. André Girod became in the 80/90 one of the most known and respected educator in America.

To order book link http://redleadbooks.com/frclitlowayt.html

What was said about the French American class:

 

« The book brought back only good memories.  I am going to share the book with my daughter Betsy and my son George. Thank you for your thoughtfulness. »

George Voinovich, former Governor of Ohio and US Senator.

« It is with real pleasure that I see you have continued this long tradition of friendship to which we are proud between France and the United-States »

Nicolas Sarkozy, former French President

«  For the children, the program is an adventure in learning both about themselves and about others. »

Dr Irving Miller, Superintendant, Homewood Illinois.

«  I have admired your beliefs and risk-taking and perseverance to make French American Back to Back a meaningful and successful program for those who participated. »

Dr Alfreida Frost, Superintendant, Grosse Pointe, Michigan.

 

 

"Andre,
I appreciated Bill Heebink's remarks in your book about the powerful vision of watching school children from Beloit, Wisconsin ,placing a wreath on the grave of a Beloit serviceman who had been killed during the Normandy invasion.
The Soldier was John Stokes, a Silver Star winner and we will return to place another wreath in October."

Michael Walls former superintendant Newark Delaware on Facebook

Lettre de Barack Obama, président des Etats-Unis à André Girod

 

                 img291

 

                          

 

Suite à l'envoi du livre : " French American class, it's a long way to France" réponse du président des Etats-Unis Barack Obama.

 A souligner que dans les années 70/80 Barak Obama a travaillé comme animateur social dans les quartiers noirs de Chicago où travaillairt aussi André Girod pour son programme des classes franco-américaines. Les deux auraient pu se retrouver dans le bureau de la responsable des affaires sociales à la Mauirie de Chicago: Rosa Moore.

Read article in the Cedar Rapids Gazette:

Image


Former Coe instructor connects Cedar Rapids students to France

More than 80,000 students participated in program

 

For more than two decades, from the late 70s until 2000, Frenchman and former Coe College instructor Andre Girod bridged the gap between the United States and France with an aggressive foreign exchange education program that involved 80,000 American and French fifth-grade students.

Now Girod has documented the experience in his book, “French-American Class: It’s a long way to France.”

“The City of Cedar Rapids was the first city in America to participate in 1977 and many articles were written at the time,” Girod writes in an email.

In Cedar Rapids the program was called Campus International. He points to his blog for people to read more about it. (Most of it is in French but it does have some interesting caricatures of a Frenchman in the United States.)

Girod became a teacher of French in foreign countries after studying at the Sorbonne. He came to the United States in 1959 as a Fulbright scholar and, in 1965, joined Coe College in Cedar Rapids. By the early 70s he became discouraged by the decline of teaching foreign languages in the United States and began the exchange program.

“French-American Class” is published by Red Lead Press in Pittsburgh and can be ordered in either a 126-page soft cover book for $15 or downloaded as an e-book for $10 by clicking here.

Girod would like program participants to try to reconnect via Facebook, since many French people also use it to stay connected to friends.

If program participants wish to contact Girod, he can be reached by email at jardins.de.magali@gmail.com

 

 

 

In the New York Times  December 16

                      the massacre at Sandy Hook Elementary school happened one week after the publication in the United States of the book : « French American class : It’s a long way to France ». The book relates the fabulous adventure of French and American fifth graders who participated in the French-American class program : spending three weeks for the French children in American elementary schools and for American children in French schools.
André Girod the founder of the program had twice the opportunity to visit Newton and Sandy Hook School to see if the community and the school would be willing to participate. André Girod found Newton and its school the idyllic place to host French children. Hundreds and hundreds of small communities were selected throughout the United States for their peaceful environment and the enthusiasm of the school authorities and parents.
In this school there could have been French children and the massacre could have hit French children as well.
It is with great distress that the founder André Girod learned about this terrible event. He visited and worked with thousands of American elementary children : i twas his way to bring peace, joy and knowledge to elementary school children.
What a shame that now elementary schools will be turned into fortresses to avoid any stranger.



                  

                                               
img234-3

                                                 Dec. 16, 2012 at 6:16 p.m.

            RECOMMENDED5

 

                                     img507.jpg

The program had a long article and cover of ACTL magazine:

the most important magazine on foreign language teaching

                 img807.jpg 

                 img809

 André Girod was made " Honorary Citizen "

by many American cities

for his innovative and revolutionary program in the 70s/80s                                            img499-2.jpg

                                img-114.jpg

                                    img 089

                                                      img548-1.jpg

                       img 085

                                img 145

 

 

img406

             img450

img 096

img 072

 

img 095

 

img 077

 

 

                                  img636    

 

See more documents here

 

 

Repost 0
Published by Classe Franco Americaine/French American Classes - dans Publication: Classes Back to Back - extraits
commenter cet article